Plusieurs membres du Collectif Forum social mondial seront présents en sol français dans le cadre de la COP21

4 décembre 2015

Une vingtaine de personnes faisant partie de l’équipe du FSM s’envolera pour Paris cette semaine, du 5 au 13 décembre.

De ce nombre, quelques-uns y seront pour faire entendre leurs voix aux côtés des hauts dirigeants de la planète à la 21ème Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC – COP21). Le but étant de signer un accord historique en vue de limiter le réchauffement climatique mondial à 2 °C d’ici 2100.

Un accord oui, mais le véritable porte-voix du Collectif FSM se fera ouïr en marge de ce sommet international en participant aux activités parallèles organisées par la société civile mondiale en vue de sensibiliser, d’échanger et de faire de la mobilisation.

Le FSM s’intègrera à plusieurs regroupements écologiques et sociaux mondiaux (rassemblés sous l’acronyme Coalition Climat 21) afin de préparer des conférences alternatives axées sur les valeurs humaines qui les unissent et partager des solutions concrètes aux problèmes actuels. Notamment, les membres du FSM animeront un atelier de présentation au Sommet Citoyen pour le Climat, qui se tiendra à Montreuil les 5 et 6 décembre. Ce sera aussi l’occasion de coordonner les prochaines actions qui suivront ces lieux de rencontres informelles.

Cette confrérie de multiples mouvements civils à Paris est un endroit privilégié pour continuer de recruter et faire connaître le Forum social mondial qui se tiendra pour une première fois dans un pays dit du Nord, à Montréal du 9 au 14 août 2016.

Parmi les douze thèmes abordés lors du FSM montréalais, on y retrouve entres autres ceux de la société civile, dont la convergence des mouvements et la participation citoyenne, ainsi que la justice environnementale, la défense de la Terre-mère et la décolonisation.

Le Forum lance par ailleurs un appel à quiconque considère que la Terre est son jardin et qui, comme être humain, souhaite  vivre sur une planète plus propre  où les iniquités  seraient aplanies, à se joindre au mouvement. Pour se faire, vous pouvez y adhérer soit en tant que bénévole et/ou en faisant un don et/ou en tant que participant (inscription disponible d’ici quelques semaines sur le site Internet : fsm2016.org.)

La société civile doit se mobiliser et se faire entendre !

Un autre monde est nécessaire, ensemble il devient possible !

Par ailleurs, en amont de la COP21, des marches 100 % possible ont été organisées les 28-29 novembre partout à travers le monde. Le Collectif FSM était de celle à Ottawa accompagné de 25 000 personnes pour signifier leurs revendications d’un monde meilleur, un monde moins pollué !

Laisser un commentaire