Marlei Pozzebon

Groupes du membre

  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 10 mois

    Accroître la participation des citoyens et des citoyennes à la vie démocratique.

    Groupe Public / 92 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 10 mois

    Le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) est une organisation interuniversitaire et pluridisciplinaire regroupant 46 chercheurs réguliers provenant de 10 universités québécoises (UQAM, UQAC, UQO, U. Laval, U. de Sherbrooke, U. de Montréal, U. Concordia, HEC Montréal, Téluq et ÉNAP). Créé en 1986 par Benoît Lévesque et Paul R. Bélanger, le CRISES est depuis 2001 un regroupement stratégique du Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture.
    Le Centre est structuré en quatre axes voués à l’analyse d’autant de dimensions de l’innovation sociale et de son inscription dans des processus de transformation sociale. De formations disciplinaires diversifiées, les membres du CRISES étudient et analysent les innovations sociales et les transformations 1) dans les politiques et les pratiques sociales, 2) dans le territoire et les collectivités locales 3) dans les entreprises collectives, 4) dans le travail et l’emploi. Plusieurs de ces travaux de recherche sont réalisés en partenariat avec des acteurs socio-économiques. Les membres du CRISES sont au centre d’activités de réseautage avec la société civile et contribuent activement à des activités de transfert de connaissances vers la communauté.

    Groupe Public / 53 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Motivação e Missão

    Você já parou para pensar por que a castanha de caju processada em Mossoró, o açaí do Pará, a banana do Vale do Paraíba em São Paulo, o café do Paraná, o artesanato indígena da Amazônia, o sisal da Bahia, não são acessíveis à maioria dos consumidores brasileiros?…

    Esses produtos têm qualidade e sua produção representa, para as inúmeras cooperativas e associações brasileiras, uma possibilidade concreta de inclusão social, geração de renda e desenvolvimento local sustentável. Porque, então, não torná-los acessíveis aos consumidores brasileiros, através de canais justos e solidários de comercialização?

    A busca por respostas concretas a estas perguntas é o que motiva o Faces do Brasil – uma plataforma constituída por importantes atores do movimento do Comércio Justo e Solidário brasileiro, entre ONG’s, articulações de produtores e representantes governamentais, que atua desde 2002 com a missão de fomentar a construção do comércio justo e solidário, como instrumento de uma economia inclusiva, solidária e sustentável.

    Groupe Public / 18 membres
  • Comité autogéré
    Actif il y a 3 ans et 4 mois

    L’innovation sociale : le défi de la transformation sociale

    Aux quatre coins du globe, face aux multiples défis sociétaux et écologiques auxquels nous sommes confrontés, citoyen-ne-s, chercheur-e-s, associations, collectivités territoriales et entreprises d’économie sociale font bouger les choses et, par leurs actions et leurs initiatives, transforment et questionnent l’ordre établi. Bien ancrés dans leur territoire, ces artisans sociaux identifient et mettent en œuvre des solutions innovantes pour répondre aux besoins ou aux aspirations de leurs milieux de vie. Ce faisant, ils donnent corps à des principes, des valeurs ou des visions orientés vers le bien commun. Ainsi, l’accès à la justice devient clinique juridique, la démocratisation de la technologie devient Fab Lab, l’écologisme devient éco-quartier et le droit au logement devient coopérative d’habitation.

    Profitons de l’occasion du FSM pour initier un rapprochement des expériences et pour générer des apprentissages mutuels à même d’alimenter et d’hybrider les processus d’innovation et de transformation en cours dans nos milieux respectifs.

    Objectifs

    Le Comité autogéré Innovation sociale se donne pour mission de réunir des individus et organisations se revendiquant de l’innovation sociale pour favoriser l’organisation conjointe d’activités et les fédérer dans un même espace de réflexion lors du FSM 2016. De plus, il vise à identifier et mettre en valeur des initiatives porteuses qui sauront inspirer et susciter les transformations sociales à venir.

    Le Comité lance ainsi une invitation à tous les porteurs d’actions ou de projets socialement innovants; les fonctionnaires déviants qui jonglent avec les règles, créent des brèches et innovent avec les programmes en place; les chercheurs et étudiants participant à la co-construction de la connaissance dans le champ de l’innovation sociale; les individus et groupes intéressés à participer à la mobilisation et la réflexion sur ce thème.
    Vous avez des idées d’activités ou d’ateliers à proposer en lien avec cette thématique? Nous vous invitons à communiquer avec nous (champagne.christine@uqam.ca) pour partager vos idées, nous faire part de votre intérêt ou encore suivre les activités du comité.

    Qu’est-ce que l’innovation sociale?
    Nous pouvons définir les innovations sociales comme de nouveaux arrangements sociaux, organisationnels ou institutionnels ou de nouveaux produits ou services ayant une finalité sociale explicite résultant d’une action initiée par un individu ou un groupe d’individus pour répondre à une aspiration, subvenir à un besoin, apporter une solution à un problème ou profiter d’une opportunité d’action afin de modifier des relations sociales, de transformer un cadre d’action ou de proposer de nouvelles orientations culturelles. Ces innovations sociales sont les jalons d’un processus dans lequel sont explorées des alternatives pour une transformation sociale impulsée par les citoyens et à leur bénéfice. Ce processus comprend plusieurs facettes, de l’expérimentation à l’institutionnalisation, et se manifestent sous des formes « tourbillonnaires » où les acteurs interagissent et s’inter influencent.

    Pour un bilan des ateliers: http://crises.uqam.ca/ajouter-a-lagenda/icalrepeat.detail/2016/08/10/209/-/fsm-2016-comite-innovation-sociale.html

    Groupe Public / 68 membres