Marie J Samson

Groupes du membre

  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde.

    Notre mission vise la mise en réseau, la promotion et la construction d’initiatives novatrices des mouvements populaires et sociaux luttant en faveur des droits économiques, sociaux, politiques, culturels et environnementaux. Alternatives veut renforcer l’action citoyenne et la contribution des mouvements sociaux dans la construction de sociétés durables.

    Alternatives sait qu’un autre monde est possible par la construction de sociétés durables où les droits environnementaux, les droits démocratiques et la dignité des peuples sont respectés. Cette conviction repose sur l’engagement, l’expérience et les valeurs des membres d’Alternatives et des mouvements sociaux auxquels ils appartiennent. Ensemble, depuis notre création en 1994, nous avons vu les résultats positifs et fructueux de centaines d’initiatives dans plus de 35 pays, menées en partenariat avec de nombreux mouvements sociaux et alliés, plus de mille stagiaires, un nombre incalculable de volontaires ainsi qu’une équipe dynamique et dévouée.

    Alternatives à Montréal est membre de la fédération Alternatives International, du Conseil International du Forum social mondial, du Réseau québécois sur l’intégration continentale, de la Coalition pour la Justice et la paix en Palestine, du Front commun pour la transition énergétique.

    Groupe Public / 78 membres
  • Comité autogéré
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    IN ENGLISH BELOW / EN ESPAÑOL ABAJO

    Dans le cadre du Forum Social Mondial, se tenant à Montréal du 9 au 14 aout 2016, le comité autogéré “Extractivisme, accords de libre-échange et pouvoir des transnationales”, constitué d’une quarantaine de groupes, travaille sur la création de moments collectifs de convergence sur le thème «LES PEUPLES ET LA PLANÈTE AVANT LE PROFIT ! Sortir du libre-échange et de l’extractivisme pour en finir avec le pouvoir des multinationales».

    L’OBJECTIF du comité est de développer une programmation d’envergure sur l’extractivisme, le pouvoir des transnationales et les accords de libre-échange afin de favoriser la concertation et la convergence des stratégies d’action de nos mouvements afin de changer le système actuel. La démarche que nous proposons prend appui sur un argumentaire élaboré collectivement, disponible à http://bit.ly/29kRwgx

    Pour adhérer à cet argumentaires, veuillez nous confirmer le nom de votre organisation à
    com.extract.ale.fsm@gmail.com

    Nous préparons actuellement un programme imprimée spécifique qui regroupera tous les ateliers autogérés touchant à un ou plusieurs des trois piliers de l’espace, et qui sera diffusé en complément du programme général du FSM. Nous avons déjà identifié une centaine d’ateliers, dont vous pouvez trouver la liste à
    http://bit.ly/29NnRxD

    Depuis déjà plusieurs mois, nous travaillons aussi sur un processus de convergence orienté vers un horizon d’actions commun, de façon à mettre en place des rencontres entre les différents groupes et mouvements qui luttent contre l’extractivisme, œuvrent pour la justice sociale et climatique, attaquent les structures des accords de libre-échange et d’investissement, et qui défient jour après jour le pouvoir hégémonique des transnationales. Pendant le FSM, les groupes pourront ainsi se réunir, afin de consolider des mouvements et des actions communes directes, non-violentes, rebelles et anti-systémiques contre l’actuel système capitaliste néolibéral.

    Une PREMIÈRE RENCONTRE STRATÉGIQUE pré-FSM http://bit.ly/29i4TwQ -le 9 août de 14h00 à 17h00– et une DEUXIÈME RENCONTRE STRATÉGIQUE http://bit.ly/29x9nFV – le 11 août de 13h à 15h30 – se veulent des moments collectifs pour mettre en commun nos visions et identifier des avenues d’articulation et d’action pour que nos luttes entrent en résonance, dans toute leur diversité, et soient le moteur d’un réel changement de système. La méthodologie de ces rencontres sera développée collectivement.
    Ce processus culminera lors d’une ASSEMBLÉE DE CONVERGENCE orientée vers l’action, pour la justice sociale et climatique http://bit.ly/29yTqwa – le 12 août, de 16h00 à 18h00.

    Notre comité autogéré organisera également une grande conférence intitulée « Les peuples et la planète avant le profit! Voix des résistances et des alternatives » – 10 août, de 18h00 à 19h30. Lors de cette soirée socio-politico-artistique, les voix de quinze militantes et militants des quatre coins de la planète s’entremêleront avec de la musique, de la poésie, de l’humour, de la danse et de la performance. Tous ceux et celles qui luttent contre les accords de libre-échange, l’extractivisme et le pouvoir des multinationales s’y retrouveront pour affirmer d’une seule voix “YA BASTA! Ensemble nous résistons, pour bâtir un monde où cohabitent tous les mondes !” Un spectacle à ne pas manquer!

    Pendant le FSM, notre comité autogéré occupera la Place Pasteur conjointement avec les quatre comités autogérés suivants: Environnement, Palestine, Agriculture et alimentation, et Décroissance. Une programmation diversifiée animera cet espace physique commun (musique, poésie, performances artistiques, projections de capsules vidéo, etc.). Des tables seront mises à la disposition des groupes pour la diffusion de matériel. Un coin pour la nourriture y sera également aménagé.

    ENSEMBLE, nous pouvons CHANGER LE SYSTÈME et mettre l’économie en accord avec la planète et au service des peuples!

    Contact: com.extract.ale.fsm@gmail.com
    https://www.facebook.com/comiteextractivismeFSM2016

    *************************************************************************
    As part of the World Social Forum taking place in Montreal from 9 to 14 August 2016, 40 groups of the self-managed committee Extractivism, free trade agreements and power of transnational corporations have been working on creating collective spaces and moments of convergence under the theme “PEOPLE AND THE PLANET BEFORE PROFIT! Moving away from Free Trade and Extractivism to Dismantle Corporate Power. ”

    The committee’s OBJECTIVE is to develop a large-scale program on extractivism, corporate power and free trade agreements in order to foster dialogue among our movements and the convergence of our strategies of action towards system change. The process we are proposing is rooted on a narrative we prepared collectively, available at http://bit.ly/29kRwgx

    To endorse the space’s narrative, please send your adhesion at the following email:
    com.extract.ale.fsm@gmail.com

    We are presently working on a specific program gathering all self-managed workshops related to one or many of the space’s three pillars, which will be printed and distributed to complement the WSF general program. We have already identified over a hundred workshops, and you can find the list at
    http://bit.ly/29NnRxD.

    Over the past few months, we have also been working on a process of convergence towards a common horizon of actions, with the objective of setting up key moments of encounter between the various groups and movements that battle everywhere against extractivism, work for social and climate justice, fight against the structures of free trade and investment agreements, and challenge daily the hegemonic power of transnational corporations. During the WSF, groups will therefore be able to come together to strengthen the coordination of their front-line, direct, non violent yet anti-systemic actions to confront the present neoliberal capitalist system.

    A FIRST STRATEGIC MEETING will be held before the WSF http://bit.ly/29i4TwQ on August 9 from 2 PM to 5 PM leading to a SECOND STRATEGIC MEETING http://bit.ly/29x9nFV on August 11 from 1 PM to 3:30 PM, both aiming at bringing together our visions and identifying potential streams of articulation and action so that our battles resonate, in all their diversity, towards real system change. The methodology of these meetings will be developed collectively.
    This process will culminate in an action-driven CONVERGENCE ASSEMBLY for social and climate justice http://bit.ly/29yTqwa on August 12, from 4 PM to 6 PM.

    Our committee is also organizing a Grand Conference entitled « People and the Planet before profit! Voices of Resistance and Alternatives » on August 10 from 6 PM to 7:30 PM. For this social-political-artistic show, the voices of fifteen activists from around the world will interweave with music, poetry, comedy, dance and performance. An event not to be missed where everyone who fight against free trade agreements, extractivism and the power of transnational corporations can unite to claim with one voice “YA BASTA! Together we resist, to build a world where all the worlds can fit”.

    During the WSF, our self-managed committee will occupy PLACE PASTEUR along with the following four self-managed committees: Environment, Palestine, Agriculture and Food, Degrowth. A diversified programming will unfold at this common physical venue, including music, poetry, performance art, film and video screenings, etc. Tables will be available for groups to share their materials. A food corner will also be set up.

    TOGETHER, we can CHANGE THE SYSTEM and put the economy to the service of the peoples and in harmony with the planet !

    Contact: com.extract.ale.fsm@gmail.com
    https://www.facebook.com/comiteextractivismeFSM2016

    *************************************************************************
    En el marco del Foro Social Mundial, que se llevará a cabo en Montreal del 9 al 14 de agosto del 2016, el comité autogestionado extractivismo, acuerdos de libre comercio, y el poder de las transnacionales, formado por cuarenta grupos, viene trabajando a la creación de momentos colectivos de convergencia bajo el tema “Los pueblos y el planeta antes que el lucro! Alternativas al libre comercio y al extractivismo para abatir el poder de las transnacionales”.

    El comité tiene como OBJETIVO el de desarrollar un programa sólido sobre el extractivismo, el poder de las empresas transnacionales y los acuerdos de libre comercio, para favorecer el diálogo y la convergencia de las estrategias de acción de nuestros movimientos hacia un cambio de sistema. El proceso que proponemos se apoya en una narrativa que elaboramos colectivamente, disponible en http://bit.ly/29kRwgx

    Para adherir a esta narrativa, favor enviar el nombre de su organización al correo electrónico : com.extract.ale.fsm@gmail.com.

    Estamos preparando actualmente un programa impreso específico que reunirá todos los talleres autogestionados relacionados con uno o más de los tres pilares del espacio, y que será distribuido en complemento al programa general del FSM. Ya hemos identificado unos cien talleres, incluyendo el suyo, cuya lista puede encontrarse en http://bit.ly/29NnRxD

    Desde hace varios meses, estamos también trabajando en un proceso de convergencia orientado hacia un horizonte común de acciones, con el fin de propiciar el encuentro de grupos y movimientos que luchan contra el extractivismo, trabajan por la justicia social y climática, atacan la arquitectura que conllevan los acuerdos de libre comercio e inversiones, y que retan a cada paso el poder hegemónico de las transnacionales. Es así que durante el FSM, los grupos podrán reunirse para fortalecer un movimiento común y sus acciones directas y no violentas, rebeldes y anti-sistémicas contra el actual sistema capitalista neoliberal.

    Una PRIMERA REUNIÓN ESTRATÉGICA previa al FSM http://bit.ly/29i4TwQ – el 9 de agosto de las 14:00 a las 17:00- y una SEGUNDA REUNIÓN ESTRATÉGICA http://bit.ly/29x9nFV – el 11 de agosto de las 13:00 a las 15:30 buscan propiciar esos momentos colectivos que permitan poner en común nuestras visiones e identificar pautas de articulación y de acción para que nuestras luchas puedan entrar en resonancia, desde su gran diversidad, hacia un verdadero cambio de sistema. La metodologia de estos encuentros se desarrollará colectivamente.
    Este proceso culminará en una ASAMBLEA DE CONVERGENCIA orientada hacia acciones coordinadas por la justicia social y climática http://bit.ly/29yTqwa el 12 de agosto de las 16:00 a las 18:00.

    Nuestro comité autogestionado organiza también una gran conferencia intitulada: Los pueblos y el planeta antes que el lucro! Voces de resistencia y de alternativas, el día 10 de agosto de las 18:00 a las 19:30. Durante este evento socio-político-artístico, las voces de quince militantes de todos los continentes se mezclarán con música, poesía, humor, danza y performance. Quienes luchan contra los acuerdos de libre comercio, el extractivismo, y el poder de las transnacionales se unirán para reclamar de una sola voz: “YA BASTA! Resistimos para construir un mundo donde caben todos los mundos !”. Un espectáculo al que no puede faltar!

    Durante el FSM, nuestro comité autogestionado ocupará la PLAZA PASTEUR junto con los siguientes comités autogestionados : Medio Ambiente, Palestina, Agricultura y alimentación, Decrecimiento. Se está preparando una programa variado para animar este espacio físico común (música, poesía, performance, proyecciones de películas, etc). Varias mesas serán disponibles para los grupos que quieran difundir su material. Un rincón para la comida también será acomodado.

    ¡ JUNTAS Y JUNTOS, podemos cambiar el sistema y colocar la economía al servicio de los pueblos y en harmonía con el planeta !

    Contacto: com.extract.ale.fsm@gmail.com
    https://www.facebook.com/comiteextractivismeFSM2016

    Groupe Public / 89 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Organiser des foires de l’environnement afin de sensibiliser le grand public sur les nombreuses façons de changer nos habitudes de vies afin de diminuer notre empreinte écologique et nos émissions de gaz à effet de serre.

    Groupe Public / 16 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Vigilance OGM est un organisme à but non lucratif formé de groupes et d’individus provenant de divers horizons : paysans, environnementalistes, consommateurs, syndicats, citoyens, tous préoccupés par ce que l’on met quotidiennement dans notre assiette et par l’impact des modes de production sur la santé humaine et environnementale.

    Vigilance OGM vise à regrouper tous les opposants aux organismes génétiquement modifiés (OGM) afin de créer un solide réseau entre les différents groupes et ainsi travailler de concert dans le cadre de certaines campagnes. Ce réseau facilite particulièrement l’échange d’information et coordonne des actions pour un avenir sans OGM.

    Groupe Public / 12 membres
  • Comité autogéré
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Le Forum social mondial sera un moment historique grandiose à plusieurs égards. Notamment, pour prendre un temps d’arrêt pour connaître et comprendre les luttes qui sont en marche ici et ailleurs dans le monde et qui parfois échappent à notre attention. De grands et de grandes militantEs seront parmi nous en provenance des quatre coins du globe pour échanger sur leurs pratiques et expériences de lutte. Ces temps de réflexion, ces partages, ces formations populaires sont importantes si nous désirons porter nos luttes encore plus loin et marquer l’histoire comme acteurs et actrices du changement. Nous sommes conscientEs de la détresse de notre planète, la seule que nous ayons et qui ne peut assumer la pression exercée par le néolibéralisme qui ne semble pas avoir de limite à la destruction de la vie.

    Le comité autogéré Environnement réunit organisations environnementales, militantEs et groupes citoyenNEs œuvrant pour la protection de l’environnement. Ensemble nous nous nous sommes donnéEs un cadre stimulant visant à bâtir une programmation portant sur l’historique de la lutte, à réfléchir aux moyens de porter plus loin celles que nous menons actuellement et à s’ouvrir aux luttes menées dans le monde.

    Groupe Public / 82 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    L’R a pour mission de développer et de soutenir le réseau des centres de femmes ; d’assurer la cohésion et le renouvellement des pratiques des centres en fonction de sa Base d’unité politique ; d’appuyer les actions des groupes, associations et regroupements qui visent l’autonomie, l’égalité en droit et l’équité pour les femmes ainsi que la promotion de leurs intérêts, et la justice sociale ; développer la concertation entre les centres de femmes ; représenter les centres de femmes dans leurs revendications communes.

    Groupe Public / 14 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    *La protection de l’environnement dans son contexte global.
    * L’éducation sur la citoyenneté et l’augmentation du niveau de sensibilisation sur l’importance de l’environnement.
    *D éploiement de la culture des droits de l’homme et des droits de la femme.
    *Propagation de l’ésprit de la sensibilisation en tant qu’au obligation nationale envers l’environnement.
    *Défendre le droit d’un environnement saint.
    Afin de réaliser ses objectifs, l’association organise :
    *Des chantiers environnementaux du profil des jeunes des quartiers.
    * Des séminaires concassant le tocsin de changements climatiques et écologiques.
    * Facultés d’analyse, d’organisation et des critiques des catégories des participants, jeunes, enfants et femmes dans le cadre d’une approche de participation/ et de droit.
    * Echanges des expériences et du savoir faire avec nos collaborateurs dans le domaine social.

    Groupe Public / 9 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    La FFQ est un organisme non partisan de défense collective des droits des femmes, d’éducation et d’action politique, qui offre aux féministes un espace démocratique de militantisme et d’action, d’analyse et de réflexion, de débat, de formation, de concertation en solidarité avec les femmes au Québec, au Canada et à travers le monde, qui créent des alternatives aux systèmes d’oppression les affectant.

    Groupe Public / 37 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Le Drapeau de La Famille travaille à réveiller notre mémoire, à faire de la présence autochtone, un fait observable mais surtout, faire entendre la voix des peuples des Premières Nations.

    Depuis 2007, le Drapeau de La Famille est allé à la rencontre des Abénakis, des Anishnabés, des Malécites,des Attikamekw et des Innus. Nous travaillons avec le Conseil Traditionnel Kanienkehaka/Mohawk de Kahnawake, inspiré par l’esprit de Paul de Chomedey de Maisonneuve et la Grande Paix de 1701. Aujourd’hui ensemble, nous présentons le Wampum à Deux Voies, le Tekenehtehioate, le premier traité de paix présenté par les Iroquois aux Européens. Il est tissé de la science naturelle et de sagesse millénaire avec l’esprit de nos Grand-Mères pour les générations futures. Car dans la Constitution iroquoise, pour chaque Homme-Chef, il y a une Femme-Cheffe-Mère de Clan. Ce sont les Femmes-Cheffes-Mères de Clan qui choisissent les Homme-Chefs, car elles voient les enfants grandirent et savent reconnaître les garçons les plus généreux et les plus courageux ou les plus lâches et les plus revanchards. C’est ainsi qu’elles déterminent qui seront les porte-paroles pour la communauté. Les Femme-Cheffes-Mères de Clan ont aussi le droit de véto; ce qui empêche les hommes d’aller à la guerre ou de prendre une plus grosse part du gâteau.

    Groupe Public / 10 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    La Fondation Paroles de femmes est un organisme sans but lucratif, qui a pour mission la création d’espaces inclusifs où les femmes racisées peuvent partager leurs expériences et perspectives diverses. Ces espaces prennent la forme d’activités et de conférences portant sur les différents enjeux d’actualité qui concernent les femmes racisées.

    Cette grande diversité des voix est souvent sous-représentée et parfois réduite au silence. Fondation Parole de Femmes veut ainsi contribuer à l’empowerment des femmes en créant des moments qui libèrent la parole, la portent plus loin et permettent aux femmes de renouer avec leur force, leur leadership et leur pouvoir.

    Groupe Public / 24 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Fillosophie est un regroupement d’étudiantes en philosophie à l’UQÀM, qui souhaite promouvoir la présence active des femmes en philosophie.

    Les femmes en philosophie ont une place importante et c’est ce que Fillosophie souhaite démontrer. Nous aimerions que les étudiantes de premier cycle, surtout celles qui souhaitent continuer leurs études en philosophie, se rendent compte de la présence des femmes au département et que celles-ci sont actives dans le milieu philosophique aussi bien au niveau maîtrise qu’au niveau doctorat. Organiser une série de conférences offre l’occasion aux étudiantes des cycles supérieurs d’exposer leurs projets, d’en discuter et de se sentir plus en confiance dans leur milieu de travail. Ce regroupement espère ainsi participer à la création d’une ambiance plus conviviale pour les femmes du département de philosophie.

    Ce projet a pris naissance suite à la constatation que les femmes travaillant au département de philosophie de l’UQAM sont bien peu nombreuses. Il semble en effet difficile pour les femmes de prendre la parole, de s’impliquer et de trouver leur place dans ce milieu majoritairement masculin. Cette situation peut être une source de malaise pour certaines, les incitant à abandonner la philosophie.

    Nous estimons nécessaire que les femmes s’affirment davantage dans leur milieu de travail; ainsi, par le biais de ces événements, nous souhaitons promouvoir leur présence active et le rayonnement de leurs recherches au département.

    Groupe Public / 12 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Équiterre s’est donné pour mission de contribuer à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à faire des choix écologiques, équitables et solidaires.

    Par son action, Équiterre veut porter l’attention sur les aspects fondamentaux de la vie. Manger, se transporter, habiter, jardiner et consommer : des besoins vitaux, mais aussi des moyens à la portée de chacun pour agir de façon responsable et changer le monde un geste à la fois.

    Ce sont les individus et les collectivités qui façonnent leur milieu. Équiterre propose des solutions concrètes par ses projets d’accompagnement, de sensibilisation et de recherche, afin de protéger la santé et l’environnement, de favoriser l’équité et la solidarité entre les citoyens et les peuples. L’organisation intervient également sur la scène publique et auprès des décideurs pour que les lois, règlements, politiques ou pratiques favorisent une société juste et durable.

    Groupe Public / 34 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Les AmiEs de la Terre de Québec forment un mouvement citoyen favorisant la transition vers une société écologiste. Nous visons la construction collective d’une société écologiste, c’est-à-dire qui respecte les écosystèmes naturels et l’environnement social des personnes et ce, autant pour les générations actuelles que futures.

    Par l’entremise de l’éducation, l’information, la sensibilisation et la conscientisation, nous favorisons l’adoption d’habitudes de vie écologiquement viables pour une population et une planète en santé, ainsi que pour une meilleure qualité de vie des communautés. C’est par la défense collective des droits et l’éducation populaire autonome que nous accomplissons notre mission.

    Fort de nos 1 682 membres, l’organisme fait partie d’un réseau soutenu par la base et présent dans 77 pays.

    Groupe Public / 24 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Fondé en mai 1984, le CQFD est issu de l’intérêt manifesté par un groupe de femmes, majoritairement en provenance du milieu de la coopération internationale au Québec, de mettre sur pied un comité d’échange, d’information et d’expertise sur les questions touchant les femmes et le développement international. Destiné en priorité aux membres de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), le CQFD se veut un lieu d’échange et de réflexion critique sur toutes les questions touchant le rôle des femmes dans le développement. Il vise à promouvoir une vision féministe du développement et à favoriser les liens de solidarité entre les groupes de femmes du Nord et du Sud.

    Groupe Public / 24 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 11 mois

    Nous appuyons les efforts des femmes autochtones dans l’amélioration de leurs conditions de vie par la promotion de la non violence, de la justice, de l’égalité des droits et de la santé, et nous soutenons les femmes dans leur engagement au sein de leur communauté.

    Groupe Public / 34 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 12 mois

    Greenpeace est un organisme de pression indépendant qui recourt de façon créative, mais toujours non-violente, à la confrontation pour exposer des problèmes environnementaux à l’échelle planétaire et astreindre les parties prenantes à prendre des résolutions essentielles pour un futur écologique et pacifique.

    L’objectif fondamental de Greenpeace est de s’assurer que la terre puisse soutenir la vie dans toute sa diversité.

    Par conséquent, Greenpeace cherche à :

    Protéger la biodiversité sous toutes ses formes;
    Empêcher la pollution et l’exploitation abusive des océans, des terres, de l’air et de l’eau douce de la planète;
    Mettre fin à la menace nucléaire;
    Promouvoir la paix, le désarmement mondial, ainsi que la non-violence.

    Groupe Public / 27 membres
  • Organisation
    Actif il y a 3 ans et 12 mois

    NOTRE MISSION
    La mission de l’IISF est d’œuvrer :
    • Dans le développement international Est/Ouest en santé
    Par l’empowerment des personnes et renforcement des capacités des organisations existantes dans les pays du MENA, de l’Afrique sub-saharienne et du Moyen Orient, pour promouvoir le choix éclairé et l’amélioration des conditions de vie des femmes
    • Dans le développement local en santé
    Par l’empowerment des personnes immigrantes et renforcement des capacités des organisations locales pour promouvoir le choix éclairé et l’amélioration des conditions de vie des femmes au Québec et au Canada
    • Dans l’éducation et la prévention
    o De la violence
    Par l’éducation du public et des professionnels sur la prévention de la violence envers les femmes en offrant des cours, des séminaires, des conférences et des réunions, et éventuellement en recueillant des données sur le sujet et en divulguant les données recueillies.
    o Des saines habitudes de vie
    L’IISF promotionne l’adoption de saines habitudes de vie, en particulier d’un mode de vie physiquement actif et d’une bonne alimentation, qu’elle considère comme facteur déterminant pour la santé
    ~ Pour les enfants
    Sur le plan de l’alimentation et d’un mode de vie physiquement actif en vue de leur plein développement.
    ~ Pour les adultes
    L’adoption de saines habitudes de vie permet de prévenir plusieurs problèmes de santé et maladies chroniques tel le diabète et l’obésité

    Groupe Public / 130 membres
  • Organisation
    Actif il y a 4 ans

    Le Collectif de Recherche en Aménagement Paysager et Agriculture Urbaine Durable, créé en 2009, est implanté au cœur du campus des Sciences de l’UQAM.
    Organisme à but non lucratif, reconnu dans le milieu de l’Agriculture Urbaine, il a une double mission :
    – développer et promouvoir auprès des étudiants et de la communauté environnante une agriculture urbaine plurielle, accessible, créative et viable par l’expérimentation, la pratique, l’autogestion, la recherche et la diffusion de l’information.
    – verdir de manière créative, artistique, innovante et durable les espaces publics de l’UQAM afin d’améliorer le milieu de travail des étudiants et du personnel de l’université, réduire les îlots de chaleur et être source d’inspiration pour d’autres projets de verdissement.

    Le but final de ces actions est d’œuvrer pour une meilleure souveraineté alimentaire dans les villes, une alimentation plus saine et locale, le lien social, la protection de l’environnement et l’éducation à celle-ci.

    Groupe Public / 10 membres
  • Comité autogéré
    Actif il y a 4 ans

    Le Comité Féminismes (CF) se dédie à bâtir une programmation qui prend en compte toutes les formes d’engagement qui existent au sein des féminismes aujourd’hui.

    Le Comité a comme mandat de :
    1. Mobiliser les féministes et les groupes par ou pour les femmes à participer au processus du Forum social mondial (FSM) 2016;
    2. Proposer et dynamiser une programmation créative et convergente autour des enjeux féministes des femmes d’ici et d’ailleurs;
    3. Promouvoir une vision inclusive, pluraliste et intersectionnelle des féminismes;
    4. Assurer la transversalité des réflexions, méthodologies et fonctionnements féministes dans l’ensemble du processus et des espaces du FSM 2016.

    Groupe Public / 59 membres
  • Organisation
    Actif il y a 4 ans

    L’AGECEM est l’organisation représentant les étudiants-es du Cégep Édouard-Montpetit. Nous travaillons constamment à la défense du corps étudiant au sein de notre cégep, ainsi que dans la société sur divers enjeux. L’Association étudiante représente plus de 6000 membres et regroupe 23 organismes étudiants qui animent la vie étudiante avec des activités et des événements. Ses comités étudiants luttent pour différents enjeux par exemple, l’environnement,la politique, le féminisme, le communautaire, etc. Depuis 40 ans, nous nous efforçons de représenter au mieux nos membres tout en les encourageants à s’impliquer dans la société.

    Elle lutte actuellement contre le projet d’oléoduc Énergie Est de l’entreprise Transcanada en plus de promouvoir la défense de l’environnement au Québec et sur la planète !

    Groupe Public / 32 membres