Murray Hirsh

Member's groups

  • Self-managed committee
    active 11 months, 2 weeks ago

    Le comité regroupe des organisations qui ont travaillent ensemble sur la planification d’activités liées aux enjeux des économies alternatives au modèle capitaliste.

    Public Group / 25 participants
  • Organization
    active 3 years, 11 months ago

    Nous sommes un organisme sans but lucratif née d’une initiative citoyenne. Nous militons pour l’implantation d’un revenu de base au Québec. Nous croyons qu’un revenu de base permettra de simplifier le fonctionnement de l’État, mais par-dessus tout d’assurer une vie digne à chaque Québecois(e) en plus de permettre à tous(tes) de poursuivre ses ambitions. Nous espérons initier et soutenir un dialogue entre parties prenantes pour le bénéfice des citoyens et citoyennes du Québec.

    We are a not-for-profit organization created from a citizen-led initiative. We are striving for an Unconditional Basic Income in Quebec. We believe that a UBI would simplify the functions of the government, and more, would provide each Quebecer with a life of dignity and the capacity to pursue their ambitions.

    We aspire to spark and maintain a dialogue of the merits of UBI for all Quebecers.

    Public Group / 105 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    Le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) est une organisation interuniversitaire et pluridisciplinaire regroupant 46 chercheurs réguliers provenant de 10 universités québécoises (UQAM, UQAC, UQO, U. Laval, U. de Sherbrooke, U. de Montréal, U. Concordia, HEC Montréal, Téluq et ÉNAP). Créé en 1986 par Benoît Lévesque et Paul R. Bélanger, le CRISES est depuis 2001 un regroupement stratégique du Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture.
    Le Centre est structuré en quatre axes voués à l’analyse d’autant de dimensions de l’innovation sociale et de son inscription dans des processus de transformation sociale. De formations disciplinaires diversifiées, les membres du CRISES étudient et analysent les innovations sociales et les transformations 1) dans les politiques et les pratiques sociales, 2) dans le territoire et les collectivités locales 3) dans les entreprises collectives, 4) dans le travail et l’emploi. Plusieurs de ces travaux de recherche sont réalisés en partenariat avec des acteurs socio-économiques. Les membres du CRISES sont au centre d’activités de réseautage avec la société civile et contribuent activement à des activités de transfert de connaissances vers la communauté.

    Public Group / 53 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    Regroupement qui existe depuis 1978 et intervient principalement sur les enjeux reliés au droit au logement; est également actif dans la lutte contre la pauvreté, ainsi que dans celle pour la protection des services publics et des programmes sociaux.

    Public Group / 18 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    Le redéploiement de l’économie locale en support au développement d’une société soutenable à laquelle nous aspirons tous est une solution réaliste et réalisable pour décarboner la société et son économie. Produire tout, ou presque, localement est un moyen efficace pour régler un ensemble de problèmes interreliés comme celui des externalités, du chômage, du déficit commercial, des émissions de carbone et de l’évitement fiscal pour ne nommer que ceux là. Produire localement, c’est aussi le ralentissement de l’importation d’une foule de produits à bas-prix qui sont produits à des coûts ridicules grâce aux externalités et qui plombent l’économie locale partout. Produire localement, c’est faire croître une société soutenable et décroître une économie azimutée qui provoque de plus en plus d’inégalités, de chômage, de destruction et de pollution.
    Démassifier, décarboner, déconsommer, tout cela est possible par le développement d’économies locales partout, à hauteur d’homme et surtout à l’échelle d’un environnement très amoché. Comment croire dans le courant de la mondialisation que l’on peut produire localement de manière soutenable? Qu’est-ce qu’un produit soutenable au milieu d’une société de consommation? Qu’est-ce que l’entrepreneuriat soutenable face au commerce des transnationales? L’achat local est- il plausible au milieu des bas-prix?
    Discutons et débattons des alternatives: décroissance et déconsommation, juste prix et création d’emplois, croissance sociale et sobriété, entrepreneuriat soutenable et entreprise soutenable…et passons à l’action par l’expérimentation afin de nous engager immédiatement dans le développement d’une société soutenable.

    Public Group / 14 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    – Échanger les connaissances, idées et perspectives de développement. – Promouvoir le développement international et le développement interne.
    – Repenser le développement, surtout le développement économique
    – Animer des débats et promouvoir le partage de connaissance et d’opinions portant sur le développement économique,
    – Promouvoir l’autosuffisance, l’indépendance

    Public Group / 99 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    EWB Canada invests in people who can create a thriving and sustainable world.  We seek to create a world free from poverty and inequitable development, a world of dignity and equal opportunity where everyone is able to realize their full potential.

    Public Group / 15 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    La Fondation Paul Gérin-Lajoie a pour mission de contribuer à l’éducation de base des enfants, de même qu’à l’alphabétisation et à la formation professionnelle des jeunes dans les pays en développement. Au Canada, la Fondation mène des activités de sensibilisation à la coopération et à la solidarité internationale.

    Public Group / 34 participants
  • Organization
    active 4 years ago

    The Centre for Community Organizations – COCo’s mission is to promote social justice, active citizenship, democracy, and just socio-economic development by supporting the development of healthy organizations and strong communities through education. Toward this end, COCo is a provincial, non-profit organization that works primarily with English-speaking, bilingual, and ethnocultural organizations to develop organizational health and promote community sector development through: organizational development and leadership training, information dissemination, social analysis, research, and by strengthening links between organizations and sectors.

    La mission du COCo est de promouvoir la justice sociale, une citoyenneté active, la démocratie et un développement socio-économique juste en appuyant le renforcement des communautés et le développement sain des organisations. À cette fin, le COCo, organisme provincial et sans but lucratif, travaille prioritairement avec les organisations de langue anglaise, bilingue ou ethnoculturelle pour améliorer la santé organisationnelle et promouvoir le développement du milieu communautaire par le développement organisationnel et la formation en leadership, la diffusion d’informations, des analyses sociales, la recherche et par le renforcement des liens entre organisations et secteurs.

    Public Group / 16 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    Nous, section professionnelle de Montréal d’Ingénieurs sans frontières Canada, sommes outrés et plein d’espoir. Des centaines de millions de personnes continuent à vivre dans une extrême pauvreté, ce qui les empêche d’atteindre leur plein potentiel. En créant des changements systémiques de manière stratégique, nous pensons qu’un autre monde est possible : un monde d’opportunités pour tous.

    Public Group / 12 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    Éducation et liens intergénérationnels

    Public Group / 11 participants
  • Self-managed committee
    active 4 years, 1 month ago

    Comité des Communs/Commons Committee/Comite de los comunes
    =====================================================
    Pendant toute la durée du Forum Social Mondial, soit du 9 au 14 août 2016, un Espace des Communs sera mis en place, voué à l’expérimentation, à l’échange et à la construction d’alternatives basées sur les communs. Cet espace se propose d’accueillir et de soutenir le processus de convergence stratégique des commoners et des mouvements sociaux tout au long du Forum.

    Communs en action
    ==================
    Les communs ont fait leur apparition dans l’espace des Forum Sociaux en 2009 à Bélem lorsque Chico Whitaker a lancé un «  appel pour la récupération des biens communs  » qui sera repris par les membres du Conseil International [http://bienscommuns.org/signature/appel/?a=appel]. Depuis cette date, les mouvements sociaux s’emparent de cette cause. A Dakar, au FSM 2011, Silke Helfrich témoigne de l’omniprésence du thème des communs au sein des ateliers et activités du Forum [http://commonsblog.wordpress.com/2011/02/15/wsf-dakar-shifting-from-the-logic-of-the-market-to-the-logic-of-the-commons/].

    En 2012, le Sommet mondial des Peuples à Rio en fait un slogan central : «  pour la justice sociale et écologique, contre la marchandisation de la vie et pour la défense des biens communs  » [http://rio20.net/en/propuestas/final-declaration-of-the-people%E2%80%99s-summit-in-rio-20/]. En 2012 encore, à Montréal, les communs sont sur les drapeaux de l’une des plus grandes manifestations du « Printemps érable » au Québec lors du jour de la Terre.

    Depuis, les idées et les pratiques basées sur le P2P, le coopérativisme ouvert et les communs sont montées en puissance. Elles sont portées par les militants engagés dans de nombreux domaines : économie sociale et solidaire, économie numérique basée sur le P2P, lutte contre l’accaparement des terres, défense de l’eau comme bien commun, lutte contre la financiarisation du monde, contre les changements climatiques et bien d’autres encore. Elles se retrouvent au centre d’événements et de festivals qu’ils leur sont dédiés, comme Afropixel (Dakar, 2012), Pixelache Festival (Helsinki, 2014), L’Art de l’en-commun (Montréal, 2014), Festival international des communs (Chieri, Italie, 2015), Festival Temps des communs (Francophonie, 2015), CommonsFest (Athènes, 2015), Procomun (Barcelone, 2016) et bien d’autres encore.

    De nouveaux espaces d’engagement civique appuyés sur les communs émergent enfin sous forme d’assemblées locales ou de laboratoires civiques. Les communs y jouent un rôle moteur pour penser et expérimenter le renouvellement de la démocratie. Les militants y partagent l’ambition de faire advenir des politiques basées sur les communs, la coopération des citoyens pour qu’un autre monde soit possible :

    Pour que soient partagées des pratiques et constitués des alliances autour de la défense et création des communs

    Pour que des politiques basées sur les communs émergent dans les villes, les régions et les pays

    Pour faire converger les commoners et poursuivre le dialogue avec les autres mouvements alternatifs de la transition (décroissance, écologie politique, économie sociale et solidaire, etc.) autour de causes et de stratégies communes.

    Un Espace des communs autogéré et distribué
    ======================================
    L’Espace des Communs, qui sera ouvert pendant le Forum Social Mondial de Montréal sera à la disposition de toute personne ou organisme, associé de près ou de loin au mouvement des communs, qui souhaite organiser un atelier, une session de travail ou une activité de réseautage.

    L’espace que nous proposons s’inscrit dans l’esprit des écoles des communs, en ayant pour
    * de documenter et de diffuser le savoir sur les Communs à partir du partage de nos expériences et nos apprentissages,
    * de soutenir concrètement les projets de constitution, de réappropriation et de conservation des communs, existants ou en émergence, par l’entraide et l’engagement, et
    * de développer la posture de « commoner » par le développement les compétences créatives et collaboratives des personnes.

    L’Espace des Communs sera autogéré. Pas de programmation préalable, ni de thématiques imposées, mais bien un agenda ouvert et flexible permettant d’accueillir une variété d’activités et de sujets. Les thèmes d’ores et déjà proposés
    * Communs urbains (City as a Commons)
    * Communs comme nouveau sujet politique
    * Coopérativisme ouvert et plateformes de coopération
    * Media commons
    *wiki et mapping sprint
    * Commonspoly
    * convergence pour une transition
    *Les Communs et l’état

    L’Espace des Communs prendra appui sur le réseau des espaces de travail partagé (coworkings) de Montréal. Son quartier général sera situé dans les locaux d’ECTO, coworking coop [www.ecto.coop], au cœur du Montréal créatif. D’autres espaces de coworking (Salon 1861, Temps libre) et de rencontres interculturelles pourront accueillir des activités.

    Le Forum social mondial est une occasion unique de rencontrer et de travailler avec des acteurs engagés du monde dans le développement des communs. Nous vous invitons à venir animer cet espace des Communs en soutenant sa réalisation, en organisant une activité ou en participant aux activités qui seront proposées. Vous pouvez le faire simplement en écrivant à l’un ou l’autre des signataires de ce message. Vous pouvez également vous abonner à la liste de diffusion que nous avons mise en place pour être tenu informé des développements du programme d’activités de l’Espace des communs :

    http://lists.p2pfoundation.net/wws/review/wsf2016

    Au plaisir de vous rencontrer à Montréal!

    Frédéric Sultan        [fredericsultan@gmail.com]
    Yves Otis  [yves@percolab.com]
    Kevin Flanagan        [kevin@p2pfoundation.net] – http://blog.p2pfoundation.net/
    Elisabetta Cangelosi        [betta.cangelosi@gmail.com]
    Alain Ambrosi         [ambrosia@web.ca]
    Abdou Salam Fall         [asfall@refer.sn]
    Monique Chartrand        [direction@communautique.qc.ca]

    Une initiative de Gazibo, RemixtheCommons, Communautique, LARTES, Percolab et P2P Foundation, VECAM, soutenue par la Fondation pour le Progrès de l’Homme

    Public Group / 27 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    L’ Association Nord-Américaine de l’Économie de Communion offre un forum pour les entrepreneurs américains et canadiens, des professionnels, des universitaires, des étudiants intéressés par l’ économie de communion pour se connecter, en savoir plus sur l’EdeC et se soutenir mutuellement .
    L’ économie de Communion (ÉdeC) fondée par Chiara Lubich en mai 1991 à San Paolo, est un mouvement international, une nouvelle vision économique caractérisée par la communion, la gratuité et la réciprocité, proposant ainsi une alternative au style de vie dominant dans le système capitaliste. Concrètement l’ÉdeC invite à: vivre et répandre la «culture du don» ; former des chefs d’entreprise qui partagent librement leurs profits pour contribuer aux buts de l’ÉdeC : la réduction de la misère/exclusion, la diffusion de la culture du don et de la communion, le développement de l’entreprise et la création d’emplois ; entrepreneurs qui conçoivent et vivent leur entreprise comme une vocation et un service en faveur du bien commun et des exclus de toute latitude et contexte social; combattre les diverses formes d’indigence, exclusion et misère par une double implication : communautaire et productive…

    Public Group / 10 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    Contribute and promote education and practice of sustainable living for a transition to resilient communities in Montreal, both at the collective and individual level.

    Public Group / 10 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    The I3 Investment Co­operative works to create a more vibrant economy, that optimizes social, environmental and economic benefits for local to global communities.

    It will achieve it’s mission by investing in projects for developing scalable, open source solutions, that can give people the means to create economic empowerment from within.

    Project opportunities will be realised by connecting real needs, ideas and challenges through online conversations between members of underserved communities and innovators throughout the world.

    Public Group / 12 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) est l’interlocuteur privilégié du gouvernement en matière d’action communautaire autonome et rejoint au-delà de 4 000 organismes d’action communautaire autonome luttant partout au Québec pour une plus grande justice sociale. Ils interviennent dans différents secteurs : santé et services sociaux, développement social, action bénévole, communication, consommation, environnement, défense des droits, logement, loisir, solidarité internationale, formation, ainsi qu’auprès des femmes, des jeunes, des familles, des autochtones, des lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres, des personnes handicapées, des personnes réfugiées et immigrantes, etc.

    Le RQ-ACA a été créé en 1996 sous le nom de Comité aviseur de l’action communautaire autonome, avec une structure de représentation par secteur. En octobre 2007, le Comité aviseur changeait de nom pour celui de Réseau québécois de l’action communautaire autonome et en octobre 2009, il adoptait une nouvelle structure de « membership », composée dorénavant de regroupements et d’organismes nationaux en action communautaire autonome.

    Public Group / 24 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    Le Forum jeunesse de l’île de Montréal est une instance de Concertation Montréal représentant 500 membres organisationnels et individuels montréalais. Le FJÎM œuvre depuis plus de 15 ans à concerter, représenter et outiller la jeunesse montréalaise afin de favoriser la participation citoyenne et le bien-être des jeunes de 35 ans et moins. Sa philosophie fondamentale : par et pour les jeunes.

    Le FJÎM est gouverné par un conseil d’administration composé de 17 administrateurs âgés de 35 ans et moins, ayant pour mandat de représenter divers secteurs clés : socioéconomique, sociocommunautaire, qualité de vie, diversité et défense de droits, éducation, travail et employabilité, arts et culture, environnement, sports et loisirs et membres individuels.

    Public Group / 24 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    Notre but est de promouvoir et d’assurer l’éducation durable sur la paix, la démocratie, la liberté, les droits de l’Homme, l’amélioration des conditions de vie, des populations et les objectifs du millénaire pour le développement.

    Public Group / 28 participants
  • Organization
    active 4 years, 1 month ago

    We are the largest labour organization in Canada, bringing together dozens of national and international unions, provincial and territorial federations of labour and community-based labour councils to represent 3.3 million workers.

    Public Group / 31 participants
  • Self-managed committee
    active 4 years, 1 month ago

    Regroupement des organisations syndicales ainsi que des organisations de défense des travailleuses et travailleurs non-syndiqués travaillent de concert afin d’assurer la visibilité, la coordination, la mobilisation, la contribution du mouvement syndical et des organisations dans le cadre du FSM.

    Public Group / 63 participants