CommunautéS en cercle

7 avril 2016

CommunautéS Depuis 2012, plusieurs centaines de personnes de tout milieu, origine, religion et âge se sont mises en marche en participant à des Cercles de Confiance dans le cadre d’une initiative intitulée Forum pour un Projet Citoyen. Formés de Québécois de cultures différentes, autochtones, francophones, anglophones et immigrés, nous pensons que l’apport original et novateur que nous voulons offrir à l’occasion du FSM Montréal 2016, s’inscrit dans la perspective d’un véritable « vivre ensemble » dans l’échange et le respect des cultures et dans le projet de bâtir un espace commun, un pays ensemble. La présence de plusieurs amis des Premières Nations dans ces cercles, et dans ce comité est un atout indispensable à la prise en compte de l’histoire souvent douloureuse qui a marqué les rencontres et les non-rencontres entre les peuples qui habitent aujourd’hui le Québec.

En Cercle Il apparaît que les cercles de parole constituent une expérience concrète, incontournable et enrichissante qui déplace le centre de gravité personnel et culturel. Chacun est invité, sur un pied d’égalité, à écouter l’autre différent, à oser dire sa propre parole, à enrichir le cercle et donc le bien commun. C’est une école originale et extraordinaire pour l’apprentissage et la mise en œuvre de ce « vivre ensemble ». La pratique du cercle de parole est un moyen de vivre le principe d’horizontalité, selon lequel il n’est pas fait de hiérarchie entre les participant/es. Cette pratique est inspirante et constitue une richesse unique de notre culture et les valeurs qu’elle porte peuvent être contagieuses.

Création d’un Espace Coordonner et animer du 9 au 14 août un espace physique dans le TSM centré sur la thématique du « vivre ensemble », selon l’inclusion, dans l’esprit du cercle amérindien *.

Chaque jour et plusieurs fois par jour, des groupes de 20 à 25 personnes environ pourront soit participer à un cercle de confiance, soit assister à la diffusion du film « l’Empreinte » avec débats dans l’esprit du cercle ou à la présentation du spectacle d’objets Innukshuk.

En permanence, la présence d’aînés québécois de toutes cultures pour être témoins de cet esprit du cercle, un kiosque d’animation avec enquête et création d’un arbre de vie mené par Shany innue et Mikayla inuit.

Ces activités quotidiennes ne sont pas exhaustives et peuvent s’enrichir d’autres apports situés dans le même esprit du cercle. Deux événements seront programmés dans des salles plus grandes, la présentation du spectacle « Voix du Silence » avec échanges par la suite et un panel avec les réalisateurs des films « l’Empreinte » et « Québécoisie ». Enfin, un événement final le 14 août, une grande cérémonie ouverte en haut du Parc Mont Royal avec une cérémonie conjointe d’amis des Premières Nations et autres Québécois.

* “Le Cercle a un pouvoir de guérison. Dans le cercle, nous sommes tous égaux. Il est sacré et conçu pour créer l’unité. Il y a de la place pour chaque espèce, chaque race, chaque arbre, et chaque plante. Comme les ondulations d’une pierre jetée dans les eaux, le Cercle commence petit et grandit.”

Extrait – Chef David de The Circle of Life (Native American Indian Association of Tennessee)

Jean-Noël André     +1  418 876-2209     cercle.mob@fsm2016.org 

Partager