Agriculture familiale – Une chance pour les peuples subsahariens. Mais laquelle ? !

Atelier de discussion
11 Août 2016  13h00 - 15h30

Les enjeux de l’alimentation des populations africaines prennent, dans le contexte actuel de mondialisation, une place prépondérante dans les réflexions du subsaharien, quel nonobstant son lieu de vie. Les productions agricoles africaines d’antan ont quasiment disparues, essoufflés dans le combat rude, multi fronts (capital, culture d’exportation, législations foncières, accaparements et aliénations diverses etc…) et « terrovore » (perte des terres arables, expropriations etc…) de ces 50 dernières années.
Peut-on nourrir – et bien Nourrir – en particulier la population subsaharienne (démographie galopante) et en général, les populations mondiales ?
Cette question appelle une mobilisation elle aussi multiaxiale : des savoirs subsahariens anciens aux pratiques agricoles vertes, alternatives et citoyennes, le subsaharien dispose de la matière et des ressources concrètes pour émerger un positionnement nourrit par l’expérimentation et ses analyses. Il est indispensable, pour ce qui est des mises en œuvre de projets solidaires, d’avoir une approche reliant réflexions, vision et action de terrain, au plus près des citoyens. Organisation d’une demi-journée de travail sur les 4 sous thématiques majeures qui seront déclinées dans le déroulé, se rattachant à la problématique retenue dans l’atelier
« Agriculture familiale – Une chance pour les peuples subsahariens.
Mais laquelle ? ! ».
Suivi d’une demi-journée consacrée à la réflexion commune autour de plusieurs modèles d’agriculture familiale ramenée au contexte climatique. L’objectif avoué est la connexion des réflexions en amont du FSM, des échanges lors du FSM ainsi que diverses visions subsahariennes, aux réalités des activités de terrain mises en place dans les pays subsahariens. Le temps de retour par la suite, permettra d’émerger des résolutions pour nourrir :
1. Les mises en œuvre sur le terrain au plus près des populations subsahariennes
2. Les plaidoyers pour un développement durable (ODD) de l’Afrique par le subsaharien citoyen et impliqué.
3. Les productions du Forum Subsaharien des Alternatives, sur cette problématique

Intervenants
1. Samuel TAYOU NUENTSA , TET-LLÄ Côte d'Ivoire
2. Jean Boniface TOMAYE, Association Fraternité BOGANDA
3. Bruno ETOKA, Association FACD
Atelier de discussion
11 Août 2016  13h00 - 15h30
Université du Québec à Montréal – Pavillon PK (Local PK-1780)
201, avenue du Président-Kennedy
Montréal, QC, Canada
Langue(s) principale(s) de l’activité
Français
Publics cibles
Général, Femmes, Travailleurs et travailleuses
Activité étendue sur internet
non
Dernière modification
24 July 2016
Agriculture familiale – Une chance pour les peuples subsahariens. Mais laquelle ? !
Organisation responsable de l'activité
TERRAFRIK – Interface Subsaharienne des Alternatives
Admins du groupe
Théophile YONGA
Thème
Luttes globales et solidarité internationale
Objectifs
Informer / Sensibiliser
Réseauter / rencontrer
Converger pour l'action / décider
Développer des partenariats / Constituer des alliances
Chargement de la carte…